Retour
COMITE AFRIQUE 
             Le comité Afrique a été créé en 1975 sur le clocher de Notre Dame de la Médaille Miraculeuse pour venir en aide au père Charles Cuenin ( décédé en 2008 ), curé de la paroisse de Sokodé au Togo. Depuis cette date, l'association prend en charge les salaires du formateur et du gardien de cette paroisse. Deux prêtres africains, les pères Akakpo et Fadaz, ont succédé à Charles. Toujours à Sokodé, le comité apporte son soutien financier au Village Renaissance fondé en 1990 par Charles pour la réinsertion des anciens détenus.

               Pendant 14 ans ( 1978-1992 ), le comité a aidé le Centre de Formation et d'Insertion des jeunes de la rue créé à Abidjan en Côte d'Ivoire par le père Jean-Louis Théron. Le comité a assuré pendant 20 ans ( 1983-2007 ) le paiement du salaire d'un formateur de la paroisse de Gogounou au Bénin créée par le père Michel Bonemaison, puis a payé pendant 4 ans les frais de formation et d'hébergement d'une élève infirmière. Depuis 23 ans ( 1989-2012 ), le comité vient en aide au père Ango de la paroisse de Machinda en Guinée Equatoriale. Le comité participe ( 1989-2012 ) à l'action de l'Association Médicale Missionnaire de Lyon qui forme le personnel médical dispensant des soins en zone tropicale et qui achète des médicaments utilisés en brousse. Le père Bonemaison responsable de deux paroisses Tobré et Natitingou au Bénin a reçu le soutien financier du comité pendant 9 ans ( 1990-1998 ). Le comité a soutenu pendant 10 ans ( 1993-2002 ) le père Chauvin responsable d'un centre de formation des séminariste à Bangui en Centreafrique. Le comité aide le père Chauvin ( 2005-2012 ) à sensibiliser des éducateurs et des parents d'élèves des colléges aux problèmes de réconciliation, de justice et de paix à Cotonou au Bénin. Au cours de l'année 2009-2010, le comité a participé à la réalisation de deux projets conduits par le père Théron : équipement électrique d'une paroisse au Nigéria et réinsertion des femmes victimes des conflits au Congo. Depuis 2 ans, le comité apporte une aide financière au père Maurice Moreaux chargé du suivi médico-social de 900 jeunes infirmes moteurs cérbraux à Sétif en Algérie.

               Depuis 40 ans, le comité a versé plus de 110 000 euros pour la formation des jeunes, le paiement des salaires et le fonctionnement des paroisses. Le budget annuel varie de 2500 à 3000 euros. Il est alimenté par les cotisations des donateurs et le bol de riz organisé chaque année en octobre.

                    le président du Comité Afrique est Emmanuel Guerret